Symbologies

Codes DataMatrix

Produits connexes

Man holding Cognex DataMan 370

Gamme DataMan 370

Les lecteurs de codes-barres fixes offrent des performances de lecture supérieures pour un large éventail d'applications.

DataMan 8050

Gamme DataMan 8050

Équipés des algorithmes de lecture de codes-barres inégalés de Cognex et ont été conçus pour supporter les conditions difficiles de l'atelier.

Qu’est-ce qu’un code DataMatrix ? Un code DataMatrix est un code matriciel 2D capable de coder de très grosses quantités de données dans un espace compact. Les codes DataMatrix sont composés de petits carrés noirs et blancs qui forment un carré ou un rectangle plus grand. Ils sont utilisés dans de nombreux secteurs, notamment l’aéronautique, l’étiquetage des composants, l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, la défense, l’envoi de courrier et les médias papier, car les organisations dans ces domaines gèrent souvent des opérations complexes où le suivi et la traçabilité sont essentiels.

Demander un devis personnalisé pour un lecteur de code-barres

Caractéristiques techniques : le code DataMatrix peut coder jusqu’à 2 335 caractères alphanumériques, ou jusqu’à 3 116 caractères numériques. Il est composé de plusieurs blocs de cellules noires et blanches qui forment un motif carré ou rectangulaire. Chaque code DataMatrix possède un motif de localisation et un motif de base. Il peut également coder des symboles de diverses tailles, gros comme petits. Chaque code DataMatrix est bordé d’une zone silencieuse.

Avantages : le code Data Matrix est conçu pour être lu même lorsqu’il est endommagé à 30 %, grâce à un système de correction des erreurs intégré. Il est également capable de coder des lettres, données numériques ou autres caractères ASCII. Les codes DataMatrix peuvent être lus par les lecteurs imageurs de codes ou les appareils mobiles. Une résolution inférieure est acceptable pour permettre une lecture dans n’importe quelle position.

Inconvénients : bien qu’ils puissent enregistrer beaucoup de caractères, bien plus que la plupart des codes-barres 1D, les codes DataMatrix ont toujours une limite globale de caractères et ne peuvent pas être lus par les lecteurs de codes-barres 1D conventionnels.

Origine : les codes DataMatrix ont été créés par International DataMatrix, Inc. (ID Matrix) en 1987. Ces codes sont désormais encadrés par la norme ISO/CEI 16022. La dernière version des codes DataMatrix est l’ECC 200, qui utilise la méthode de Reed-Solomon pour la correction des erreurs et la récupération des éléments effacés. L’ECC 200 permet de reconstituer les codes endommagés jusqu’à 30 %. Les codes DataMatrix ont un taux d’erreur inférieur à 1 pour 10 millions de caractères scannés.

Composants d’un code DataMatrix :

  • Motif de base : indique le nombre de lignes et de colonnes dans le code.
  • Cellule ou module : composants internes au code qui lui donnent sa forme.
  • Zone de données : données textuelles ou numériques comprenant jusqu’à 2 335 caractères alphanumériques. Des données redondantes sont souvent incluses pour que le code reste lisible même si une ou plusieurs cellules sont endommagées.
  • Motif de localisation ou en « L » : permet au lecteur de codes-barres de localiser le code et de déterminer son orientation.
  • Zone silencieuse : espace blanc qui entoure la totalité du code. Les codes DataMatrix doivent comporter une zone silencieuse pour être décodés correctement.

Le schéma ci-dessous présente les différentes caractéristiques et la terminologie associée aux symboles d’un code-barres DataMatrix 2D.

Schéma d’un code 2D

Codes-barres apparentés :
QR : le code QR est également constitué de blocs de cellules noires et blanches et de motifs de localisation.

ACCÉDEZ AU SUPPORT ET AUX FORMATIONS POUR VOS PRODUITS ET BIEN PLUS

Rejoindre MyCognex

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

Les représentants de chez Cognex sont disponibles dans le monde entier pour soutenir votre vision et vos besoins de lecture de codes-barres industriels.

Contact commercial