Blogs Cognex

Comment un supermarché en ligne a rationalisé ses applications logistiques

online grocery streamlines logistics operations

Ocado est un supermarché en ligne britannique, véritable pionnier, avec pour mission d'offrir aux clients ce qu'ils désirent, quand ils le désirent, directement dans leur cuisine. Pour ce faire, l'entreprise a développé une technologie sophistiquée permettant d'enregistrer les commandes en ligne et de les expédier chez les clients avec rapidité, efficacité et précision.

Fondée en 2000, Ocado a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 1,9 milliard de dollars en 2018. Pour parvenir à de telles avancées en matière de logistique et de commerce en ligne, Ocado s'appuie toutefois sur une technologie qui existe depuis des décennies : le code-barres des produits. L'extraction des données de ces codes s'avère extrêmement complexe lorsqu'il faut gérer plus de 50 000 UGS et d'expédier plus de 1,5 million de produits chaque jour. Les employés d'Ocado prélèvent entre 5 000 et 10 000 produits par période de travail.

Pour une entreprise avec une telle mission et croissance, la logistique est une véritable course contre la montre.

« Même les fractions de seconde ont leur importance », déclare Mark Wilson, Directeur général de division dans l'entreprise. Lorsqu'une unité de logistique brasse un tel volume quotidien, tout ce qui permet de réduire le temps nécessaire pour prélever, trier et livrer les produits avec précision est profitable.

Les attentes des clients connaissent une croissance exponentielle. Selon un rapport récent de PricewaterhouseCooper sur l'avenir de la logistique, la livraison le jour même ou le lendemain à bas prix, voire gratuite, est le défi que toute unité de logistique doit relever.

Des unités efficaces grâce à l'augmentation du taux de lecture des codes-barres

Les codes-barres contiennent des données essentielles sur la taille, la forme, le modèle, la couleur et le prix du produit, ainsi que d'autres variables le concernant. Ces codes posent peu de problèmes lorsque les produits sont plats ou carrés. Mais qu'en est-il des produits ronds ou triangulaires ? Par ailleurs, certains codes se trouvent sous du papier cellophane tandis que d'autres sont plissés ou tordus dans des angles pour le moins étranges. Les convoyeurs et les autres machines peuvent endommager un code-barres. Les codes-barres mal apposés nuisent également au bon fonctionnement de la chaîne.

« Certains sont très faciles à lire, tandis que d'autres sont plus difficiles », explique M. Wilson. Toutes ces variables de données (forme, taille, emplacement) doivent être unifiées pour atteindre un rendement élevé et constant.

Autrement, les clients reçoivent des produits qu'ils n'ont pas commandés ou commandent des produits qu'ils ne reçoivent pas, ajoute-t-il. Dans tous les cas, les codes-barres défectueux constituent une menace constante pour la mission d'Ocado.

Les codes-barres exempts de tout défaut ne représentent toutefois que la moitié de l'équation permettant l'identification du produit. L'autre moitié est le lecteur, qui doit lire avec précision toutes les données contenues dans le code et être capable de lire les codes endommagés ou partiellement recouverts afin d'accroître le taux de lecture.

Les préparateurs d'Ocado devaient souvent essayer d'aplatir les emballages froissés pour obtenir un code à barres à scanner. Certaines fois, ils étaient même amenés à créer de nouveaux codes-barres pour les produits. Ces problèmes provoquaient des retards nuisibles à l'entreprise, qui repose sur la vitesse et l'efficacité.

C'est pour cette raison qu'elle s'est tournée vers les lecteurs DataMan de Cognex, qui utilisent une technologie de vision numérique de pointe ainsi que des algorithmes brevetés, tels que PowerGrid, pour assurer la lecture rapide et précise des codes-barres.

Cognex a conçu ses lecteurs DataMan pour éliminer les complications auxquelles les entreprises comme Ocado doivent faire face dans le but d'obtenir des résultats constants, quel que soit l'état des codes-barres.

« Lors de la lecture d'un code-barres plissé avec un lecteur DataMan, celui-ci devient en fait un code-barres sans défaut puisque le lecteur ne fait aucune différence entre un bon et un mauvais code-barres », explique M. Wilson.« Tous les codes-barres peuvent être lus presque instantanément. Les préparateurs ont rarement besoin de rechercher des codes-barres. »

Suite au déploiement des lecteurs DataMan, l'entreprise a constaté que ses équipes parvenaient à prélever près de 1 000 articles par heure. Autrement dit, elles parvenaient à collecter en une heure deux fois plus d'articles qu'avant l'utilisation des lecteurs DataMan. Les variations des temps de lecture ont été réduites, ce qui a permis d'accroître la constance du processus et donc d'accélérer le fonctionnement de l'unité entre la réception de la commande et sa livraison chez le client.

« Finalement, depuis que nous utilisons les lecteurs Cognex, nous avons constaté une augmentation considérable de notre rendement et de nos capacités », conclut M. Wilson.« Cela signifie que les clients reçoivent leurs commandes dans les temps. »

Ces dix dernières années, Ocado a connu une croissance fulgurante. En 2019, l'entreprise a annoncé l'ouverture d'un nouveau bureau aux États-Unis, à proximité de Washington, D.C. Elle collabore également avec des détaillants américains et canadiens, tels que Kroger aux États-Unis et Sobeys au Canada, pour fournir des technologies d'automatisation de la logistique afin de créer des centres de traitement plus efficaces.

Découvrez comment votre unité de logistique peut accroître son taux de lecture de codes-barres en téléchargeant le livre blanc gratuit Taux de lecture de 99,9 %.

Plus d'articles

ACCÉDEZ AU SUPPORT ET AUX FORMATIONS POUR VOS PRODUITS ET BIEN PLUS

Rejoindre MyCognex

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

Les représentants de chez Cognex sont disponibles dans le monde entier pour soutenir votre vision et vos besoins de lecture de codes-barres industriels.

Contact commercial
Loading...