Blogs Cognex

Des codes-barres invisibles pour éviter les produits contrefaits

Invisible UV Barcodes

Au fil des décennies, les codes-barres ont largement évolué pour devenir plus faciles à lire. Mais il y a parfois des raisons qui poussent à les rendre invisibles ou à les cacher. Cette pratique peut être employée à des fins esthétiques, d'authentification de la marque, de sécurité ou encore de suivi des produits tout au long de la chaîne logistique. Elle consiste généralement à utiliser des encres qui deviennent fluorescentes lorsqu'elles sont exposées à la lumière ultraviolette (UV) ou infrarouge (IR), qui sont par conséquent uniquement visibles par l'œil humain en présence d'une source de lumière UV.

Utilisations des codes cachés

Les produits contrefaits constituent un problème pour de nombreux secteurs, notamment la pharmaceutique, la cosmétique, les produits de luxe, le tabac et l'alcool. Les conséquences qui découlent des produits et pièces de contrefaçon vont de la perte de chiffre d'affaires aux pièces qui se cassent ou ne fonctionnent pas correctement, ce qui expose les utilisateurs à des risques et donne lieu à des litiges. Les données sur les lots et leur contrôle contenues dans les codes matriciels invisibles peuvent servir de signe d'authenticité difficilement reproductible.

Les codes-barres Data Matrix 2D peuvent être disgracieux et nuire au style haut de gamme de l'emballage. Sur les petits emballages qui nécessitent une traduction en de nombreuses langues, il reste peu de place pour les codes-barres. Les codes cachés permettent de ne pas interférer avec le visuel des emballages.

Certains types de codes-barres contiennent des informations qui doivent rester associées à un article en particulier, par exemple une carte de pointage ou tout autre dossier individuel. Les codes-barres Data Matrix imprimés de façon cachée ne peuvent pas être copiés avec les méthodes couramment utilisées, notamment les photocopieuses.

Si nécessaire, ces marquages invisibles peuvent être appliqués à plusieurs endroits pour faciliter la lecture du code-barres, quelle que soit l'orientation de l'emballage.

Les codes-barres Data Matrix cachés peuvent contenir les résultats de l'assurance qualité, les numéros de série, les étiquettes d'avertissement, les informations de suivi du produit tout au long de la chaîne logistique et bien d'autres informations. Ainsi, en cas de rappel des produits ou de problème avec ces derniers, il est possible de lire le code-barres pour vérifier sa conformité aux normes et aux exigences.

Encres et méthodes d'impression

Des fabricants ont créé un large éventail d'encres qui deviennent fluorescentes à la lumière UV ou infrarouge, avec un grand choix de couleurs. La lumière UV étant plus courante, il existe une gamme d'encres plus large pour celle-ci. Si la plupart des encres deviennent fluorescentes après une exposition à une large plage de fréquences UV, des encres spécialisées peuvent être fabriquées pour ne répondre qu'à une gamme de fréquences réduite, ce qui offre une plus grande sécurité.

Code UV sur une bouteille

En plus d'être invisibles à l'œil nu, ces encres fonctionnent comme les autres encres d'impression et peuvent être appliquées par jet d'encre, par transfert thermique ou selon toute autre méthode d'impression, éliminant ainsi le besoin d'un équipement spécialisé.

Lecture des codes-barres cachés

Les codes-barres 1D ne sont pas tout à fait adaptés à l'impression invisible. L'intensité de la fluorescence peut varier de façon imprévisible et présenter des irrégularités d'une partie du code-barres à l'autre. Les codes-barres Data Matrix 2D s'y prêtent davantage puisqu'ils prennent moins de place et bénéficient d'une fonction de correction des erreurs plus robuste.

Si l'impression du code-barres ne nécessite pas de technologie supplémentaire, sa lecture exige quant à elle un appareil spécialisé. Ce dernier doit pouvoir fournir un éclairage dans la gamme de fréquences UV ou infrarouges requise et lire le code dans divers environnements. Un terminal mobile modulaire permettant de transformer un smartphone en un lecteur de codes-barres cachés constitue une bonne option. Celui-ci utilise un module d'éclairage UV et un filtre optique pour éclairer et déchiffrer rapidement le code-barres à l'aide de ses algorithmes de lecture hautes performances. Pour en savoir plus, téléchargez la fiche technique du MX-1502 UV.

 

Plus d'articles

Des codes-barres invisibles pour éviter les produits contrefaits

Invisible UV Barcodes

Au fil des décennies, les codes-barres ont largement évolué pour devenir plus faciles à lire. Mais il y a parfois des raisons qui poussent à les rendre invisibles ou à les cacher. Cette pratique peut être employée à des fins esthétiques, d'authentification de la marque, de sécurité ou encore de suivi des produits tout au long de la chaîne logistique. Elle consiste généralement à utiliser des encres qui deviennent fluorescentes lorsqu'elles sont exposées à la lumière ultraviolette (UV) ou infrarouge (IR), qui sont par conséquent uniquement visibles par l'œil humain en présence d'une source de lumière UV.

Utilisations des codes cachés

Les produits contrefaits constituent un problème pour de nombreux secteurs, notamment la pharmaceutique, la cosmétique, les produits de luxe, le tabac et l'alcool. Les conséquences qui découlent des produits et pièces de contrefaçon vont de la perte de chiffre d'affaires aux pièces qui se cassent ou ne fonctionnent pas correctement, ce qui expose les utilisateurs à des risques et donne lieu à des litiges. Les données sur les lots et leur contrôle contenues dans les codes matriciels invisibles peuvent servir de signe d'authenticité difficilement reproductible.

Les codes-barres Data Matrix 2D peuvent être disgracieux et nuire au style haut de gamme de l'emballage. Sur les petits emballages qui nécessitent une traduction en de nombreuses langues, il reste peu de place pour les codes-barres. Les codes cachés permettent de ne pas interférer avec le visuel des emballages.

Certains types de codes-barres contiennent des informations qui doivent rester associées à un article en particulier, par exemple une carte de pointage ou tout autre dossier individuel. Les codes-barres Data Matrix imprimés de façon cachée ne peuvent pas être copiés avec les méthodes couramment utilisées, notamment les photocopieuses.

Si nécessaire, ces marquages invisibles peuvent être appliqués à plusieurs endroits pour faciliter la lecture du code-barres, quelle que soit l'orientation de l'emballage.

Les codes-barres Data Matrix cachés peuvent contenir les résultats de l'assurance qualité, les numéros de série, les étiquettes d'avertissement, les informations de suivi du produit tout au long de la chaîne logistique et bien d'autres informations. Ainsi, en cas de rappel des produits ou de problème avec ces derniers, il est possible de lire le code-barres pour vérifier sa conformité aux normes et aux exigences.

Encres et méthodes d'impression

Des fabricants ont créé un large éventail d'encres qui deviennent fluorescentes à la lumière UV ou infrarouge, avec un grand choix de couleurs. La lumière UV étant plus courante, il existe une gamme d'encres plus large pour celle-ci. Si la plupart des encres deviennent fluorescentes après une exposition à une large plage de fréquences UV, des encres spécialisées peuvent être fabriquées pour ne répondre qu'à une gamme de fréquences réduite, ce qui offre une plus grande sécurité.

Code UV sur une bouteille

En plus d'être invisibles à l'œil nu, ces encres fonctionnent comme les autres encres d'impression et peuvent être appliquées par jet d'encre, par transfert thermique ou selon toute autre méthode d'impression, éliminant ainsi le besoin d'un équipement spécialisé.

Lecture des codes-barres cachés

Les codes-barres 1D ne sont pas tout à fait adaptés à l'impression invisible. L'intensité de la fluorescence peut varier de façon imprévisible et présenter des irrégularités d'une partie du code-barres à l'autre. Les codes-barres Data Matrix 2D s'y prêtent davantage puisqu'ils prennent moins de place et bénéficient d'une fonction de correction des erreurs plus robuste.

Si l'impression du code-barres ne nécessite pas de technologie supplémentaire, sa lecture exige quant à elle un appareil spécialisé. Ce dernier doit pouvoir fournir un éclairage dans la gamme de fréquences UV ou infrarouges requise et lire le code dans divers environnements. Un terminal mobile modulaire permettant de transformer un smartphone en un lecteur de codes-barres cachés constitue une bonne option. Celui-ci utilise un module d'éclairage UV et un filtre optique pour éclairer et déchiffrer rapidement le code-barres à l'aide de ses algorithmes de lecture hautes performances. Pour en savoir plus, téléchargez la fiche technique du MX-1502 UV.

 

Plus d'articles

ACCÉDEZ AU SUPPORT ET AUX FORMATIONS POUR VOS PRODUITS ET BIEN PLUS

Rejoindre MyCognex

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

Les représentants de chez Cognex sont disponibles dans le monde entier pour soutenir votre vision et vos besoins de lecture de codes-barres industriels.

Contact commercial
Loading...