Blogs Cognex

Pourquoi Cognex a acquis SUALAB : L'expertise du deep learning au cœur de l'Asie

sualabs large

Alors que de plus en plus de fabricants reconnaissent les avantages de l'automatisation industrielle, un sous-ensemble de technologies d'intelligence artificielle s'est imposé comme un élément essentiel pour atteindre l'automatisation. Les approches d'inspection basées sur le deep learning répondent plus facilement aux besoins de certaines inspections, telles que la détection des défauts complexes, qui sont actuellement réalisées à l'aide de la vision industrielle basée sur les règles ou manuellement.

Le deep learning repose sur une approche basée sur les exemples où un système est entraîné pour reconnaître les images d'inspection acceptables et inacceptables dans une bibliothèque de données de référence. Cette tendance ne va faire que s'intensifier pour les usines au cours des années à venir.

Au mois d'octobre, Cognex a annoncé l'acquisition de SUALAB, un développeur coréen de logiciels de vision industrielle. Depuis sa fondation en 2013 par Song Kiyoung, SUALAB s'est donné pour mission d'offrir à ses clients les meilleurs logiciels et outils ainsi que son expertise en matière d'inspection par vision basée sur le deep learning pour la fabrication et l'automatisation industrielle.

Les deux entreprises reconnaissent être en parfaite adéquation culturelle par rapport à la technologie, l'ingénierie et la capacité à s'imposer comme un partenaire de confiance non seulement sur le segment de la fabrication émergent en Asie, mais également dans le secteur mondial de la fabrication.

Technologie de deep learning

Fondée en 2013, la société SUALAB est spécialisée dans l'automatisation des tâches d'inspection visuelle de l'esthétique reposant sur la technologie de deep learning et cible le marché de l'inspection manuelle.

technologie de deep learning de sualab

La technologie proposée par l'entreprise permet à ses clients de localiser, d'identifier et de classer les défauts imprévisibles sur les produits assemblés, ce qui était jusque-là uniquement effectué par d'importantes équipes d'inspecteurs visuels humains.

« Il s'agit d'un problème délicat à résoudre dans le secteur de la fabrication pour de nombreuses raisons », déclare Reto Wyss, Directeur principal de la technologie d'intelligence artificielle de Cognex.  « L'inspection manuelle est un véritable fardeau pour les fabricants. C'est une tâche fastidieuse et coûteuse, sans compter que les approches existantes sont loin d'être fiables. »

En tant que fondateur de l'entreprise suisse ViDi Systems, acquise par Cognex en 2017, M. Wyss dirige le développement de la ligne existante de logiciels de vision basés sur le deep learning de Cognex, VisionPro ViDi. Le produit SuaKIT de SUALAB propose une technologie similaire à celle de VisionPro ViDi, avec tout de même quelques différences, ce qui enthousiasme M. Wyss.

« En prenant le meilleur de SuaKIT et ViDi, nous obtiendrons une combinaison avec des capacités d'inspection inégalées pour les fabricants », ajoute-t-il.« Nous serons en mesure d'aider nos clients à relever les défis de l'inspection plus facilement que jamais. »

Expertise technique

Équipe technique de sualab en action

Outre sa technologie de pointe, SUALAB a également constitué une équipe technique exceptionnelle. Les connaissances approfondies de l'équipe en matière d'automatisation industrielle, d'intelligence artificielle appliquée à la fabrication et de processus d'inspection esthétique viennent s'ajouter à une combinaison pour le moins incroyable, précise M. Wyss.

« La concurrence est rude pour recruter des ingénieurs spécialisés en deep learning et ces compétences peuvent s'avérer difficiles à trouver sur le marché du travail actuel puisqu'il s'agit d'un domaine d'expertise relativement nouveau. », explique-t-il.  

Ce savoir-faire revêt une importance stratégique, car la technologie d'inspection basée sur le deep learning prend de l'ampleur sur le marché de la fabrication en Asie.

Au cœur du secteur de la fabrication

« De nombreuses entreprises de fabrication asiatiques sont innovantes et visionnaires », explique M. Wyss.« Elles se doivent donc d'intégrer un marché aussi compétitif. De ce fait, elles sont bien plus ouvertes à l'utilisation de nouvelles approches d'inspection telles que le deep learning. »

Au cours de la dernière décennie, l'Asie s'est imposée comme la plaque tournante de la production industrielle sur la scène mondiale. La Chine, le Japon, l'Inde, la Corée du Sud et Taïwan se classent tous parmi les dix premiers pays du monde en termes de production industrielle. D'après le Brookings Institute, lorsqu'ils sont associés, ces pays représentent environ 40 % de la production mondiale totale.

Le siège de SUALAB se trouve en plein cœur de ce développement, à Séoul, en Corée du Sud, ce qui permet à l'entreprise de mieux comprendre le marché de la fabrication en plein essor en Asie. Il ne s'agit là que d'une des raisons pour lesquelles des entreprises telles que Samsung et LG ont fait confiance à SUALAB pour certaines de leurs applications d'inspection industrielle les plus difficiles.

Alors que les inspections basées sur le deep learning se font de plus en plus courantes dans les stratégies d'automatisation industrielle sur le marché de la fabrication en Asie et ailleurs dans le monde, l'expertise combinée de Cognex et SUALAB promet de les hisser au rang de partenaire privilégié pour les fabricants qui souhaiteront adopter le deep learning.

Pour obtenir plus d'informations sur l'acquisition de SUALAB par Cognex, consultez le communiqué de presse.

Plus d'articles

GET ACCESS TO SUPPORT & TRAINING FOR PRODUCTS & MORE

join myCognex

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

Les représentants de chez Cognex sont disponibles dans le monde entier pour soutenir votre vision et vos besoins de lecture de codes-barres industriels.

Contact commercial