Blogs Cognex

Quelle est la différence entre un lecteur et un vérificateur de codes-barres ?

Barcode reader vs barcode verifier

Un code-barres est un motif apposé sur des produits, des emballages ou des pièces, qui peut être lu par une machine. Les codes 1D et 2D contiennent des données à usage informatif et marketing et permettent d'assurer le suivi des produits tout au long de leur cycle de vie. Deux façons permettent d'apposer les codes sur des pièces : soit le code est apposé sur l'emballage ou l'étiquette, par transfert thermique ou jet d'encre, soit il est inscrit de façon indélébile selon une méthode de marquage direct (DPM) telle que la micro-percussion, la gravure chimique ou la gravure au laser. 

L'utilisation de codes 1D et 2D réduit les frais généraux en automatisant et en simplifiant la gestion de la chaîne logistique, les stocks et le processus d'achat. De plus, l'utilisation de codes-barres améliore la sécurité et réduit les risques de responsabilité. Par exemple, un certain nombre de pays ont commencé à exiger que les fabricants de produits médicaux et pharmaceutiques apposent des codes lisibles mécaniquement sur tous les emballages, y compris les boîtes de médicaments individuels. Si un produit défectueux est livré en pharmacie, le suivi automatique de chaque emballage permettra ainsi d'accélérer le rappel des produits tout en assurant la mise à disposition des données de contrôle qualité sur l'ensemble de la chaîne logistique. De plus en plus de secteurs doivent se conformer aux recommandations de qualité de l'Organisation internationale de normalisation (ISO) en matière de codes ou disposer de leurs propres paramètres de qualité des codes-barres devant être respectés et vérifiés afin de garantir la bonne lecture des codes tout au long de la chaîne logistique et éviter le ralentissement de la production ou les amendes des détaillants pour des codes illisibles ou mal imprimés.

Lecteurs de codes-barres

Les lecteurs de codes-barres lisent les codes-barres et les traduisent en une suite alphanumérique. Ces informations, qui incluent généralement une description de l'article et son prix ainsi que le nombre d'articles en stock, sont envoyées à une base de données où elles sont stockées. Certains lecteurs de codes-barres utilisent des lasers pour décoder les informations, tandis que d'autres utilisent des lumières ou des caméras pour acquérir l'image du code-barres avant de le lire et de le décoder. Selon leur logiciel, les lecteurs peuvent fournir des indicateurs de qualité d'impression utiles pour le contrôle et l'amélioration du processus. Toutefois, il n'existe pas deux lecteurs de codes-barres identiques : ils peuvent se différencier par leur résolution d'image, leurs optiques, leur éclairage et leur algorithme de lecture. En fait, de nombreux lecteurs de codes-barres incluent des algorithmes de lecture avancés spécifiquement conçus pour lire les codes déformés, complexes et difficiles à lire. Cela signifie qu'un premier lecteur de codes-barres peut tout à fait lire correctement un code, tandis qu'un autre placé plus loin dans la chaîne logistique n'y parvient pas.

Lecteurs de codes-barres lisant des codes

Ni des tests de contrôle qualité, ni des indicateurs de contrôle du processus d'un lecteur ne peuvent estimer de façon fiable comment deux lecteurs de codes-barres différents gèreront le même code. De façon générale, le fait de lire un code-barres au moyen d'un lecteur vous indique simplement qu'il peut être lu avec ce lecteur en particulier mais n'est pas un gage de qualité. 

Vérificateurs de codes-barres

Contrairement aux lecteurs de codes-barres qui sont utilisés pour lire des codes, les vérificateurs de codes-barres permettent d'évaluer la qualité des codes. Lorsque des codes 1D et 2D sont imprimés ou marqués, des erreurs mineures peuvent avoir une incidence sur la lisibilité du code. En utilisant un lecteur de codes-barres pour tester la qualité d'un code-barres, vous saurez uniquement si ce code peut être lu avec ce lecteur en particulier. En revanche, les vérificateurs de codes-barres s'assurent que les codes respectent le seuil de qualité d'un secteur, plutôt que d'un producteur. Les vérificateurs sont une mesure supérieure de la lisibilité des symboles, car ils normalisent l'éventail des performances parmi les différents types de lecteurs, des lecteurs laser aux lecteurs imageurs.

Évaluation de la qualité des codes par le vérificateur 

Le processus de vérification est très différent de la simple lecture d'un code :

  1. Le vérificateur doit être calibré. Les cartes d'étalonnage de conformité contiennent des symboles présentant des imperfections délibérées qui sont utilisées pour contrôler les capacités de génération de rapports du vérificateur et la conformité documentaire aux normes de l'industrie ISO/CEI 15415 et GS1
  2. Les normes de l'industrie dictent le type de dispositions d'éclairage autorisé, généralement un éclairage à 30, 45 ou 90° et en dôme. 
  3. Les vérificateurs nécessitent plus de temps pour analyser un code et génèrent plus de données qu'un lecteur. Ils mesurent différents paramètres de qualité tels que le contraste des symboles, la modulation, les défauts ainsi que la lisibilité, et attribuent une note finale (généralement comprise entre A et F). Les rapports peuvent être imprimés ou exportés pour prouver la conformité du code aux normes de qualité.

Pour en savoir plus sur la vérification, téléchargez le guide Présentation de la vérification des codes-barres.

 

Plus d'articles

ACCÉDEZ À L'ASSISTANCE ET À LA FORMATION POUR LES PRODUITS ET PLUS

Rejoignez MyCognex

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

Les représentants de chez Cognex sont disponibles dans le monde entier pour soutenir votre vision et vos besoins de lecture de codes-barres industriels.

Contact commercial
Loading...