Blogs Cognex

Comment choisir le bon vérificateur de codes-barres pour votre structure

Verify codes

Les codes-barres permettent la gestion des stocks et des flux de travail, ainsi que le marketing, le suivi et la traçabilité des produits. Ils tiennent leurs promesses en termes de création d'environnements de travail plus efficaces, d'amélioration du rendement, d'augmentation des ventes et des revenus, et bien plus encore. Mais les codes-barres peuvent aussi être à l'origine de problèmes sur la chaîne logistique s'ils ne sont pas lus correctement. La vérification de la qualité des codes-barres à l'aide de vérificateurs peut permettre d'éliminer les arrêts machines, d'éviter les amendes ainsi que les demandes de remboursement et de garantir la conformité aux normes de l'industrie.

Voici six questions à vous poser avant d'étudier les différents types de vérificateurs de codes-barres disponibles pour votre structure.

Quels types de codes avez-vous besoin de vérifier ?

Imprimez-vous des codes-barres 1D sur étiquette, des codes-barres 2D sur étiquette, des codes DPM 2D ou tous ces types de codes ? Même si vous n'imprimez aujourd'hui que des codes-barres 1D, n'oubliez pas que vous pourriez utiliser les codes-barres 2D à l'avenir. Les types de codes que vous utilisez ont une incidence sur les options du vérificateur, notamment le style et l'éclairage.

Avez-vous besoin de vous conformer aux normes ISO ?

Les vérificateurs de codes-barres et les logiciels peuvent signaler les paramètres de qualité des codes et valider la conformité des données aux normes ISO (Organisation internationale de normalisation). Trois normes de vérification majeures régissent les codes 1D, 2D et DPM.

  • Les codes-barres 1D utilisent la norme ISO/CEI 15416.
  • Les codes-barres 2D imprimés sur étiquette utilisent la norme ISO/CEI 15415.
  • Les codes 2D DPM utilisent la norme ISO/CEI TR-29158, également nommée AIM DPM

Tous les vérificateurs ne sont pas conformes aux normes ISO, assurez-vous donc de choisir un vérificateur capable de satisfaire aux exigences spécifiées dans ces normes et de générer des rapports avec des résultats détaillés.

Avez-vous besoin de vous conformer aux normes d'un groupe industriel ?

Afin de réguler l'identification par code-barres dans leur secteur, les comités des industries de la vente au détail, alimentaire, pharmaceutique et de la santé ont développé des normes d'application exigeant que les fabricants se conforment à leurs règles de marquage et d'évaluation des codes-barres. Une norme d'application présente le type de symbologie acceptable, la norme ISO conformément à laquelle établir l'évaluation, la note minimum acceptable, l'ouverture, la plage de dimensions X, les angles d'éclairage requis et le format des données du code-barres. Certains logiciels de vérification des codes-barres disposent de normes d'application préchargées pour une configuration plus rapide. Assurez-vous de choisir un logiciel dont les paramètres sont personnalisables et conformes à vos exigences spécifiques en matière de codes-barres.

Quelles sont les tailles de vos codes ?

La largeur et la hauteur varient d'un code-barres à l'autre. Certains vérificateurs sont conçus pour évaluer les codes 2D de petite taille, tandis que d'autres sont pensés pour les codes-barres linéaires de grande taille. Vérifiez la taille de la barre la plus étroite ou du plus petit module imprimé (normalement exprimée en mils ou 0,001 de pouce). Pour déterminer la résolution de caméra requise, recherchez un vérificateur ayant une dimension X minimale inférieure ou égale à la barre la plus étroite ou au plus petit module. La largeur totale du plus grand code-barres imprimé définit le champ de vision requis. Le champ de vision d'un vérificateur doit être suffisamment large pour pouvoir afficher le code entier, y compris sa zone de silence (l'espace entourant l'extérieur du code).

Tailles de code et dimension X
 
Sur quel support les codes sont-ils imprimés ?

Les codes apparaissent différemment devant la caméra d'un lecteur de codes-barres selon le support sur lequel ils sont imprimés. Afin d'obtenir un éclairage adéquat pour certaines surfaces, des angles d'éclairage spécifiques sont requis. La plupart des normes de vérification pour les codes 1D et 2D spécifient un éclairage à 45 degrés pour les codes imprimés sur étiquette. Cela garantit que de la lumière est réfléchie par l'étiquette vers la caméra. Pour les codes DPM sur une surface brillante, texturée ou courbe, un vérificateur avec un éclairage à 30°, 90° ou en dôme est nécessaire.

Codes imprimés
 
Les vérificateurs dotés d'un socle ajustable en hauteur facilitent considérablement le positionnement des codes sur de petites pièces de forme irrégulière devant la caméra. Lors du traitement de symboles dans les zones renfoncées d'une pièce, le logiciel d'un vérificateur devrait être capable de sélectionner des zones spécifiques et d'indiquer à la caméra exactement où analyser un code.

Où effectuerez-vous la vérification des codes ?

Tenez compte de l'endroit où vous vérifierez physiquement vos codes. Allez-vous mettre en place un poste dédié, vous déplacer sur le site, ou avez-vous besoin d'une solution qui vérifiera chaque code sur la ligne ? Ces paramètres détermineront s'il vous faut un vérificateur fixe, portable ou intégré à la ligne, ainsi que le type de portabilité et la durée de vie de la batterie les mieux adaptés.

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour trouver le vérificateur de codes-barres approprié pour votre structure. Pour en savoir plus sur les vérificateurs, téléchargez le guide Présentation de la vérification des codes-barres.

Plus d'articles

Pour plus d'informations sur les produits Cognex ::

ACCÉDEZ À L'ASSISTANCE ET À LA FORMATION POUR LES PRODUITS ET PLUS

Rejoignez MyCognex

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

Les représentants de chez Cognex sont disponibles dans le monde entier pour soutenir votre vision et vos besoins de lecture de codes-barres industriels.

Contact commercial
Loading...